mercredi 27 janvier 2016

Communiqué de Presse : Grève des taxis

Images intégrées 2Mardi 26 janvier 2016
Communiqué de presse 
Joël Carreiras, secrétaire national aux Transports 

 
 
Grève des taxis: Le Parti socialiste appelle à la concertation 
 
Le Parti socialiste dénonce les actes de violence perpétrés aujourd’hui lors des manifestations de chauffeurs de taxi. Ces comportements inadmissibles portent atteinte aux intérêts de la profession, à son image, et au souci lui-même exprimé par cette dernière de voir respectée la loi concernant les VTC.
 
Reçus par le Premier Ministre, le Ministre de l’Intérieur et le Ministre des Transports, les représentants des chauffeurs ont été entendus, un médiateur va être nommé, une concertation va s’engager et les situations individuelles des chauffeurs examinées. Le Parti socialiste s’en félicite.
 
Chacun sait désormais que ce secteur a besoin d’une régulation nouvelle et modernisée. Le prix prohibitif des licences qui ont connu une forte spéculation, associé aux règles malthusiennes de délivrance en vigueur, ne contribuent plus à répondre aux besoins ni à protéger l’avenir de ceux qui ont lourdement investi dans leur outil de travail.
 
Pour préserver la profession, c’est aussi la profession qu’il faut réinventer en même temps que la garantie de son activité à l’heure de concurrences nouvelles. Ces dernières soulèvent une inquiétude légitime alors même que le système actuel est insuffisant pour répondre à la demande et trop onéreux pour ne pas susciter la concurrence. Un nouvel éco-système est à inventer en concertation avec les acteurs du secteur.
 
A ce stade, des efforts ont été promis par les professionnels, ils doivent être déployés, notamment en matière d’accueil, de modalités de paiement par carte bancaire ou de tarifs forfaitaires depuis les aéroports. Parallèlement, une loi a été adoptée en octobre 2014, elle doit être respectée. Les comportements abusifs doivent être sanctionnés et les règles d’une concurrence loyale mieux garanties. 

Aucun commentaire:

Publier un commentaire