vendredi 29 avril 2011

LA PREFERENCE TRANQUILLE

En guise de bienvenue sur ce blog, ce premier commentaire. Actualité politique oblige, il reflète l'envie de sérénité qui doit présider les comportements de tous mes amis socialistes à la veille d'une période importante pour l'avenir de notre pays.

Il est encore tôt pour deviner l’issue de la prochaine présidentielle mais il n’est pas trop tôt pour la préparer. Le Parti Socialiste, autour de Martine Aubry, s’y emploie. Telle est la première étape, se rassembler derrière un projet. Viendra ensuite le temps des primaires. Le risque est celui d’une confiance excessive sur l’issue de 2012 autorisant l’expression désordonnée de singularités, de la compétition, de la différenciation. Mais il faudra bien que ce moment soit surtout celui de la propulsion pour gagner. Aujourd’hui, nombreux sont les espoirs vis-à-vis de Dominique Strauss Kahn. Ce rassemblement ne faiblit pas. Au milieu du vacarme et de l’agitation, c’est celui d’une préférence tranquille qui n’entend pas fragiliser l’essentiel. Tout faire pour gagner en 2012.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire