jeudi 29 août 2013

Christine De Veyrac DRH ?

La surprise de cette candidature n'est pas tant l'ambition affichée que le premier acte de campagne qu'elle déploie. Je ne sais pas si vous le saviez mais son premier document de campagne s'adresse en effet aux agents de la fonction publique de notre ville liés par leur statut, nous le savons tous, à un devoir de neutralité.  J'espère simplement qu'ils ne s'offusqueront pas trop de cette instrumentalisation électorale. Mme De Veyrac s'y voit déjà et l'assume totalement. "Certains ne manqueront pas de commenter ma démarche en la qualifiant d'électoraliste. Et ils ont raison" nous dit-elle. Au moins sont-ils fixés sur cet intérêt soudain formulé avec autant de franchise.
Cette candidature de la droite locale, certainement emportée par l'autopropulsion de son enthousiasme, me semble bien pressée à vouloir ainsi brûler les étapes. Encore faut-il passer d'abord par la case des électeurs.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire