lundi 9 septembre 2013

Centristes : j'ai du mal à suivre...

Dimanche soir au Grand Jury de RTL, j'ai noté cette déclaration de François Bayrou à propos de l'UDI qui est la formation politique de JL Borloo «Il s’agit de rassembler ceux qui étaient séparés et divisés, il ne faut plus que cela se reproduise. […] Il faut que nous ayons ensemble la volonté de ne plus nous séparer et de nous présenter à toutes les échéances ensemble».
En écho, sur le plancher toulousain, les élus du MODEM de François Bayrou se fâchent avec la candidate de l'UDI, Christine De Veyrac, et ouvrent les enchères avec  l'UMP. C'est ce qui s'appelle, en langage centriste, refuser la politique politicienne et joindre les actes aux intentions !
Force est de reconnaitre une fébrile inconstance et une curieuse inconséquence. Sans doute illustrent- elles une coupable inconsistance.


Aucun commentaire:

Publier un commentaire