mardi 10 décembre 2013

Beau travail européen

Beau travail européen que celui de la France, à travers son Ministre Michel Sapin, qui a arraché un accord pour limiter les dérives du statut des travailleurs « détachés », ces salariés européens qui peuvent travailler temporairement dans un autre paysde l'Union Européenne. Cette question, à Toulouse, fut évoquée lors de discussions avec les entreprises du BTP notamment à l'occasion d'un marché local attribué à une entreprise espagnole. "Il faut témoigner de la volonté politique" me disait-on. En voilà donc un bel exemple. S'il ne règle pas tout quant à la nécessaire harmonisation sociale et fiscale, il démontre une capacité d'agir et pas seulement de dénoncer. Alors que la majorité politique de l'Union Européenne se situe à droite, ce n'est pas la droite française qui a obtenu cet accord visant à renforcer les contrôles des donneurs d'ordre comme des sous-traitants. Je suis persuadé qu'elle satisfera... et les uns et les autres. N'est ce pas ?

Aucun commentaire:

Publier un commentaire