mardi 12 mai 2015

Grève à Tisseo. L'issue devient urgente.


Voila plus d'un mois que dure à Tisseo un conflit social d'une ampleur inégalée depuis plusieurs années.
L'exaspération des usagers mais également des partenaires sociaux devant le silence du Maire - silence qui vaut épreuve de force - jette le trouble sur l'image de notre service public sans qu'aucune perspective ou issue ne soit à l'ordre du jour.

Nous sommes à la veille d'une importante période d'examens pour des milliers de jeunes. Certaines épreuves ont déjà commencé. De manière répétée, des milliers de salariés sont pénalisés dans leur quotidien et des situations de tension commencent à naître. Je n'ose penser que le maire de Toulouse se risque à un "pourrissement" du conflit néfaste à l'intérêt de tous et de notre collectivité.

Ce mouvement s'éternise. Il doit donc agir urgemment et  recevoir dans les plus brefs délais les partenaires sociaux afin de trouver les voies d'une sortie de crise permettant le fonctionnement normal de ce service public dont le premier magistrat est le garant auprès des toulousains et des villes de l'agglomération.


Aucun commentaire:

Publier un commentaire