mardi 15 septembre 2015

Trompe l'oeil

A grands renforts de communication, la ville de Toulouse argumente sur l'effort fiscal demandé aux toulousains. Décodage...

Voilà son graphique






La recette de la hausse d'impôt est présentée comme constante à 30 M€, au mépris de son effet multiplicateur les années suivantes.









 




Évolution de produit figurant dans le document budgétaire de la ville










La vérité sur la recette générée par la hausse d'impôt par rapport au produit 2014, selon ses propres chiffres, serait la suivante en prenant en compte l'évolution des bases.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire